Autohypnose ou thérapie ?

L'autohypnose permet d'aborder de nombreux thèmes

calmer une douleur physique

 

stopper une pulsion addictive

 

gérer une émotion

- dialoguer avec une émotion (tristesse, colère, peur, culpabilité, honte…)

- se connecter à la causecalmer une douleur physique

 

stopper une pulsion addictive

 

gérer une émotion

- dialoguer avec une émotion (tristesse, colère, peur, culpabilité, honte…)

- se connecter à la cause d'une émotion

- mettre en veille une émotion "limitante" (timidité, anxiété...) dans un contexte social (parler en public, passer un examen…)

 

calmer un trouble du sommeil (insomnie, cauchemar…)

 

développer la confiance en soi (en ses compétences)

mobiliser ses ressources, sa motivation, ses souvenirs

faire les bons choix d'une émotion

- mettre en veille une émotion "limitante" (timidité, anxiété...) dans un contexte social (parler en public, passer un examen…)

 

calmer un trouble du sommeil (insomnie, cauchemar…)

 

développer la confiance en soi (en ses compétences)

mobiliser ses ressources, sa motivation, ses souvenirs

faire les bons choix

A l'inverse, certaines situations passent par une thérapie individuelle

Pour autant, certaines situations trouvent leur solution par un travail accompagné, dans le cadre d'une (nécessaire) thérapie individuelle :

traiter une phobie (peur de l'avion, de certains animaux, de l'enfermement, de la foule, de perdre le contrôle, de rougir…)

 

traiter une addiction (hyperphagie, tabac, cannabis, alcool, chocolat, jeux…)

traiter un trouble des conduites alimentaires : boulimie, anorexie...

 

traiter une dysfonction sexuelle: vaginisme, dyspareunie, baisse du désir...

 

traiter un trouble de l'estime de soi (manque d'amour pour soi)

traiter un problème relationnel avec le partenaire, la famille, au travail…

traiter la dépendance affective

 

traiter une croyance empêchant de vivre sereinement

travailler sur la mise en place d'une structure, d'une vision sur le sens de la vie

 

traiter un événement douloureux du passé : deuil, traumatisme, abus sexuel, négligence…

 

traiter un trouble obsessionnel compulsif (TOC)

traiter un tic (corporel, vocal…)